Parallèlement aux ligues séniors 1ère division, il y avait aussi ce week-end le prestigieux Tournoi International séniors de Visé.

Tout d’abord Emre SANAL, qualifié avec l’équipe de France tout en n’étant encore que junior, se classe troisième de ce tournoi réputé parmi les plus élevés après avoir battu le Néerlandais Tobias MOL, s’être incliné contre l’Allemand Thomas PILLE en demi et gagné la petite finale contre le Belge Aymerick GLOWACKI.

Pape Doudou N’Diaye, également toujours junior, dans la catégorie très représentée des -81kg (70 combattants) a eu un parcours un peu chaotique tout en obtenant une belle cinquième place. Il bat tout d’abord l’Espagnol MORALES par ippon puis son compatriote Armann KHALATIAN par ippon également. Il se voit ensuite opposé à Vivian ATCHOU mais c’est là, en 1/8ème de finale qu’il est obligé de s’incliner à cause d’un hansokumake (= disqualification sur ce combat) attribué pour main à la jambe (action interdite). Contraint de remonter les repêchages, c’est ce qu’il fait en effet, vainquant successivement le Letton Matiss STASJUNS, le Français Christophe GENGOUL, et le Néerlandais David MICCOLI, battus tous par ippon. C’est en place de trois que Pape a baissé la garde et s’est incliné d’un waza-ari sur un beau seoi du Français Antoine JEANNIN, un adversaire de poids au regard de son palmarès (triple champion de France 1ère division).