Avait donc lieu les 16 et 17 mai derniers le Championnat de France Juniors à Lyon. Nice Judo alignait 6 combattants et en est revenu avec trois médailles. Un résultat mitigé, au regard de la qualité de certains judokas rentrés bredouilles de cette compétition.

Jolan FLORIMONT n’a pas déçu; c’est précisément lui qui a remporté l’or parmi nos trois médaillés. Il a accumulé les ippons en faisant usage d’un panel de techniques variées. Jolan a, au terme du championnat, remporté la finale grâce à un superbe o-uchi-gari compté ippon et s’est donc adjugé le titre de Champion de France en titre en -60.

Déception pour deux combattants en -66 qui n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes dans ce championnat; Sacha FLAMENT, Vice-Champion de France la saison dernière, mais qui blessé à une épaule et de fait très diminué, termine 9éme; et Joan CABOT, 5ème la saison dernière, est passé à côté de la compétition.

En revanche, deuxième médaille pour Nice Judo chez les -73, Antonin BLANDIN, déjà vice-champion de France dans cette même catégorie en 2014, gagne l’argent malgré un tableau très difficile. Une très belle compétition.

Chez les +100, Saba CHACHUA, que l’on pouvait aussi attendre sur le podium, a fini 7ème tandis que Guerman ANDREEV (Champion de France cadet en 2014 et déjà médaillé chez les juniors) a été l’auteur d’un magnifique championnat en remportant le bronze par un contre empreint de détermination (ippon).

Résultats:

  • Jolan FLORIMONT 1er, en -60
  • Sacha FLAMENT 9ème, en -66
  • Antonin BLANDIN 2ème, en -73
  • Saba CHACHUA 7ème en +100
  • Guerman ANDREEV 3ème, en +100